Ce site utilise des cookies techniques, analytiques et tiers..
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Préférences cookies

Traduction et légalisation de documents

Pour être valables en Italie, les actes et documents émanant d’autorités étrangères doivent être légalisés.

La Principauté de Monaco a signé la Convention de La Haye du 5 octobre 1961 sur la suppression de la légalisation des actes publics étrangers. La nécessité de légaliser les actes et documents émanant d’autorités étrangères est remplacée par une autre formalité : l’apposition d’une apostille(Fac Simile Apostille).

Par conséquent, tout ressortissant d’un pays signataire de cette convention ne doit pas s’adresser à la représentation consulaire pour demander la légalisation, mais peut s’adresser à l’autorité nationale compétente désignée par chaque État – la Cour de Monaco- pour faire apostiller l’acte.

Une fois l’apostille effectuée, le document est reconnu en Italie.